J'ai commencé à apprendre le style Tang Lang, de 1993 à 1999, lorsque j'étais étudiant à Bordeaux sous la direction du Maître Coréen Kim Min-Ho (6ème DAN en Corée):

Prononciation:     KIM        MIN         HO

Traduction:     Nom de famille       Bijoux                    Lac

                          (fer, or, métal)

Depuis 1988 et jusqu'à 1999 il enseigna sur le campus universitaire avant de rentrer en Corée après la soutenance de sa thèse en anthropologie du sport.

Celle-ci précéda un livre aux éditions de l'Harmattan :

L'origine et le développement des arts martiaux

Pour une anthropologie des techniques du corps.

  

Voici Maître Kim avec Yann Lapeyrie:

Il confia alors la continuité du club à Yann Lapeyrie (diplômé F.A.S ceinture noire 2ème degré, maintenant diplômé animateur F.F.E.P.M.M.) et à Philippe Martin:

Yann Lapeyrie et Philippe Martin

Depuis il est revenu plusieurs fois en France,  pour animer des stages et continuer à nourrir le club et ses pratiquants. ( Stages 2010 à Bordeaux et Château-Thierry)

Son frère Kim Man Bum, également expert de Tang Lang (6ème dan), l'accompagna parfois pour ces occasions:

Prononciation:     KIM        MAN       BÔM

Traduction:   Nom de famille   Dix mille choses        Egales

                        (fer, or, métal)

www.kimmanbum.wo.to

 

Yann Lapeyrie, Kim Min-Ho, Kim Man-Bôm lors d'un stage en France.

 

Maître Kim est actuellement professeur et responsable de l'Institut des Arts Martiaux Asiatiques de l'université de YOUNGSAN. (Ville de Yangsan, Corée)

 

J'ai également eu l'occasion d'aller les voir en Corée pendant deux semaines à l'été 2001:

C'est un excellent souvenir!

Maître Kim Min-Ho
© 2017 INPACCCT