Les enchaînements

Dans son livre Maître Kim donne les indication suivantes:

Les enchaînements (TAO LU) poursuivent un but thérapeutique et un but martial.

Il y a deux niveaux et trois étapes par niveau:

NIVEAU 1: Perfectionnement des mouvements et des enchaînements

Etape 1: Développer la puissance par des positions statiques (favorise la circulation du sang et du chi).

 Etape 2: Développer la souplesse (mise en condition du corps grâce à plusieurs gymnastiques).

Etape 3:

  • Apprentissage des mouvements un par un.
  • Répéter en enchaînant les groupes de mouvement liés.
  • Répéter l'ensemble à vitesse régulière, sans force, avec fluidité.
  • Répéter en donnant de la force avec lenteur (renforce le corps).
  • Répéter à vitesse maximale sans force.
  • Répéter à vitesse maximale avec force (l'apprentissage de la forme est terminé, puissance et rapidité sont acquises).

NIVEAU 2: Application avec un partenaire

Etape 1: Apprentissage de l'utilisation officielle de chaque technique, de la bonne distance et du rythme (grâce au mouvement d'un partenaire).

Etape 2: Devenir l'attaquant pour mieux comprendre le sens martial.

Etape 3: Analyse de chaque technique de plusieurs manières (suivant les situations et la morphologie de l'adversaire). Le pratiquant doit pouvoir dépasser la forme des techniques des enchaînements, il n'en a plus besoin. Son corps suit la volonté de son esprit. Le pratiquant réagit spontanément sans réfléchir.

_________________________________________

Quelques conseils supplémentaires de Maître Kim:

L'enchaînement des mouvements doit être clair. Finir nettement chaque mouvement, mais ne pas s'arrêter entre les mouvements! Il ne faut pas de temps mort.

Les épaules doivent être relâchées.

Garder le dos droit (ne pas tasser le dos), étirer la nuque, arrondir la poitrine vers l'intérieur.

Essayer de faire les mouvements les plus larges possible.

Être attentif (aussi bien aux sons:écouter, qu'au champ de vision:élargir le champ de vision).

Chercher la coordination (la liaison) du corps (les mouvements des bras et des jambes commencent et finissent en même temps).

Les jambes et les bras sont liés : les bras suivent les jambes.

Chercher la liaison haut-bas (épaule-hanche, genou-coude, poignet-cheville, doigts-orteils).

Regarder dans la direction des bras et des attaques.

Chercher l'ouverture et la fermeture de tout le corps (le mouvement vient du centre).

Chercher les mouvements contraires (opposés).

_________________________________________

Le niveau technique et physique des enchaînements énoncés ci-dessous est variable.

De manière générale on commencera par le facile pour aller vers le plus complexe et/ou le plus physique.

La majorité s'effectue en solo à main nue mais certains se font avec arme et/ou à deux.

Pour chaque enchaînement est donné le nom en coréen et la prononciation sous forme de mots français.

Quand cela est possible une proposition de traduction en français est donnée ainsi que les idéogrammes chinois correspondants.

_________________________________________

Les enchaînements à mains nues

_________________________________________

     

    

Prononciation:      TANG    LANG     HAUT    SOUS   [phonétique]

Traduction :          TANG    LANG         5         MAIN (TECHNIQUE)

Les cinq techniques de la mante religieuse.

                          

Cet enchaînement de dix mouvements est le premier que l'on apprend. Les techniques sont relativement simples. S'exécutant d'abord en solo, il offre la possibilité de s'effectuer ensuite à deux:

L'un des pratiquants commence normalement et l'autre répond par le sixième mouvement de ce même enchaînement. Ainsi chacun effectue le même enchaînement mais avec 5 mouvements de décalage!

L'exécution se poursuit donc indéfiniment, ou alors jusqu'à épuisement de l'un des pratiquants. Ce qui arrive plus vite qu'on ne le croit car la vitesse à tendance à augmenter au fur et à mesure de l'exécution!

Sans aller jusque là un mouvement symétrique des deux pratiquants est, par convention, utilisé pour s'arrêter proprement!

Pour varier les plaisirs et moyennant quelques adaptations il peut également s'effectuer à courte distance...

Le mouvement de préparation en faisant un pas chassé à droite (les poings finissent armés):

  

Le corps de l'enchaînement : 

  

Le 1er mouvement           Le corps de l'enchaînement          Retour au début!

 

_________________________________________

   

Prononciation:       SEAU      TCHOU    KWÔN   [phonétique]

Traduction :            PETIT    PENDULE   POING

Le poing des enfants ou le poing du petit pendule.

                   

Enchaînement techniquement simple et assez court sans coups de pieds.

Il s'agit d'en profiter pour prendre l'habitude fondamentale de soigner ses positions et essayer d'appliquer les indications de Maître Kim!

 

_________________________________________

 

Prononciation:       HAK          GUA         KWÔN   [phonétique]

Traduction :           HAK          CLAN        POING

Le poing du clan HAK (de la famille HAK).

Enchaînement assez court avec coups de pied.

 

_________________________________________

 

 Prononciation:       MAIS       HOUA        KWÔN   [phonétique]

Traduction :        FLEUR DE PRUNIER   POING

Le poing de la fleur de prunier.

Enchaînement assez long et relativement complexe comprenant coup de pieds, balayages, ciseaux...

 

_________________________________________

 

Prononciation:     BÔNNE      TCHA        KWÔN   [phonétique]

Traduction :                ?               ?           POING

Le poing ?.

Enchaînement assez long et assez simple mais devant s'exécuter, une fois bien mémorisé et le corps bien chaud, à vitesse maximale...

Au niveau du temps il est préconisé par maître Kim de passer sous la barre des 20 secondes. Il indique également que répéter cet enchaînement 50 fois par jours à vitesse maximale, permet d'obtenir, au bout de une année, une grande rapidité...

 

_________________________________________

 

Prononciation:     HAUT        TANG        KWÔN   [phonétique]

Traduction :             5          FRERES      POING

Le poing des 5 frères.

 

 

 

_________________________________________

 

Prononciation:     SAUT     GUA      SSIK     KWÔN   [phonétique]

Traduction :        PETITE      POSITION        POING

Le poing de la petite position.

 

 

 

_________________________________________

 

Prononciation:     CHÔK       YO        SAM     KWÔN   [phonétique]

Traduction :              ?            ?            ?        POING

LE POING DE ?

 

 

 

_________________________________________

 

Prononciation:      KEUM       GANG       KWÔN   [phonétique]

Traduction :                 DIAMANT            POING

                        OU FERMETE EXTREME

OU FORCE (PUISSANCE) DE LA VERTU DU BOUDDHA

LE POING DU DIAMANT ou LE POING DE LA PUISSANCE DE LA VERTU DU BOUDDHA

 

 

 

_________________________________________

  

Prononciation:    SAUT       LIME      SAUT     HONG     KWÔN   [phonétique]

Traduction :      PETITE      FORÊT    PETIT   ROUGE    POING

LE POING DU PETIT ROUGE DE SHAOLIN

 

 

 

_________________________________________

 

Prononciation:     YÔNNE        BO         KWÔN   [phonétique]

Traduction :  HIRONDELLE    PAS        POING

LE POING DU PAS (de la marche) DE L'HIRONDELLE

 

 

_________________________________________

 

Prononciation:     BOUNG         BO         KWÔN   [phonétique]

Traduction :        "BOUNG"      PAS        POING

LE POING DU PAS "BOUNG"

Enchaînement emblématique du style de la mante religieuse. Il en existe de multiples versions mais chaque style a la sienne, ce qui fait dire à certains qu'il remonterait au fondateur et qu'il contiendrait les principes essentiels du système. Il tire son nom d'un déplacement particulier en pas chassé transformant un gung bo en ting bo.

 

_________________________________________

 

Prononciation:         PILE         SSA         KWÔN   [phonétique]

Traduction :          ECRIRE   SERPENT    POING

LE POING QUI ECRIT COMME UN SERPENT

 

"Ce Taolu est intéressant à plus d'un titre : non seulement il révèle la richesse martiale propre à son style mais fait travailler à la fois la vitesse, la fluidité, la souplesse articulaire et musculaire, l'ancrage au sol. De plus, lorsqu'il est bien exécuté on ne peut qu'être sensible à sa beauté." (Yann Lapeyrie)

 

 

_________________________________________

 

Prononciation: CHÔK     YO        SSA      KWÔN   [phonétique]

Traduction :  TECHNIQUE   ESSENTIELLE   4   POING

LE POING DES TECHNIQUES ESSENTIELLES DU 4ème ENCHAINEMENT

 

Cet enchaînement viendrait d'un enchaînement plus long, duquel aurait été extrait les principes essentiels, puis rassemblé dans une forme plus courte.

 

_________________________________________

  

Prononciation:  HEUK        HO      TCHOUL   DONG    KWÔN   [phonétique]

Traduction :       NOIR             TIGRE         INTERVENTION       POING

LE POING DE L'INTERVENTION DU TIGRE NOIR

ou le poing de la sortie du tigre noir

ou le tigre noir sort de la forêt

 

Cet enchaînement est plus connu sous le nom de fleur de prunier en Chine.

 

_________________________________________

  

Prononciation:       NAÎT         GEUM         GANG         KWÔN    [phonétique]

Traduction :       INTERIEUR          DIAMANT               POING

LE POING DU DIAMANT INTERIEUR

 

 

_________________________________________

Les enchaînements avec arme

 _________________________________________

 

 

Prononciation:    TANG        LANG        BONG      [phonétique]

Traduction :      MANTE     RELIGIEUSE        BÂTON

LE BÂTON DE LA MANTE RELIGIEUSE

_________________________________________

 

Prononciation:   YÔNNE   TCHÔNG       DO      [phonétique]

Traduction : HIRONDELLE   BLEUE    SABRE

LE SABRE DE L'HIRONDELLE BLEUE