GONG                  MIN                     GUN

FORCE              PAYSAN            BÂTON

Ce bâton permet une première approche martial avec partenaire.

Les deux mains ne bougent pas sur le bâton que l'on soit attaquant ou défenseur.

C'est un travail de concentration et de vigilance qui permet aussi de calmer l'appréhension du choc des bâtons.

 

L'exercice de base se déroule ainsi:

L'attaquant exécute quatre attaques de taille (descendante, ascendantes et latérales) puis une attaque en estoc (pique). Ces cinq attaques sont bloqués par le défenseur puis, dans la continuité, il devient l'attaquant.

 

Niveaux suivants (pouvant se combiner...):

L'attaquant double ses attaques.

Attaquant et défenseur se déplacent à chaque attaque (en avançant ou en reculant).

Attaques aléatoires.

Attaquant aléatoire.

Avec un partenaire que l'on connaît, puis que l'on ne connaît pas.

Appliquer en cas de problème réel...

 

Quelques conseils:

Être vigilant et concentré, surtout qu'il y a toujours un petit risque de prendre un coup ou d'en donner un sans faire exprès!

Ne pas être gentil avec le "frère" défenseur! Prendre le petit risque d'attaquer franchement un point (mais contrôler quand même si le blocage ne vient pas comme il faut!).

Être stable.

Ne pas cligner des yeux au moment des chocs!

Autant que faire se peut, revenir en garde entre chaque blocage.

Le blocage doit aller à la rencontre de l'attaque et ne pas l'attendre.

Au fur et à mesure de la progression essayer d'augmenter la vitesse et la force.

Le bâton du paysan
© 2017 INPACCCT