Contenu et histoire

Les formes de bâton qui seront travaillées dans le cadre de ce cours de Kung Fu proviennent de l’Ecole San Yi Chuan de Georges Charles. Pour en savoir beaucoup plus sur cette Ecole, sur les « Arts Martiaux », et sur l’Asie en général, je  recommande fortement son site internet.

 

Les formes de bâton de l’école de Georges Charles se composent :

 

Du bâton externe de la Mante Religieuse des Sept Etoiles du Nord (Tradition chevaleresque du clan Wang de Yue), comprenant:

 

Les manipulations fondamentales (Elles permettent de se familiariser avec le mouvement et la dynamique du bâton).

 

Le « Bâton du paysan ». Formes de base dans lesquelles les mains ne bougent pas sur le bâton.

 

Le « Bâton du guerrier ». Formes plus avancées basées sur les cinq éléments (Terre/Métal/Eau/Bois/Feu).

 

Le « Bâton de l’officier ». Trois enchaînements de 72 mouvements chacun.

 

Du bâton interne, comprenant:

 

Le Bâton de la Marquise de Daï (Forme de préparation fondamentale).

 

Le Bâton du Général Yue Fei (forme à l’origine profonde du Xing Yiquan transmise au sein du clan Wang).

 

Le Bâton du Magicien.

 

 

Ces formes de bâton proviennent du Clan Wang de Yue considéré depuis des siècles comme les protecteurs de la ville de Hangzhou. Il convient de s’attarder un peu sur cette ville de 2 millions d’habitants, capitale du Zhejiang, située à 180 km au sud de Shangaï :

 

Lorsque Marco Polo fit étape à Hangzhou en 1230, il en parla comme l'une des plus belles villes du monde, comprenant tant de sites uniques que l'on se croirait au paradis. Ci dessous vue sur le lac de l'ouest:

 

Concernant cette pratique du bâton il existe deux lieux qui méritent le détour. Il s'agit de la tombe du Général Yue Fei et du Champ des Huit Trigrammes:

 

Voici la tombe du Général Yue Fei (au centre derrière la stèle) et celle de son fils sur la droite:

Le Général Yue Fei (1103-1142) fut recueilli par le clan Wang et fut l’initiateur, entre autres, des huit pièces de brocart.

 

Et voici le champ des huit trigrammes:

Le centre de ce champ (dont la végétation est en forme de Tai Ji) servait, entre autres, de lieu d’entraînement à l’abri des regards indiscrets.

 

Le clan Wang s’attachait les services d’un Maître d’Armes issu de la descendance de Wang Lang (le créateur du style de la Mante Religieuse : Tang Lang).

 

Les hommes formés protégeaient la ville et pouvaient être mis au service de l’Empereur.